Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 20:14

Je profite d'un petit moment libre pour vous souhaiter à tous un Joyeux Noël.

P1200502

Je me trouve actuellement à Quennstown, et aujourd'hui j'ai fait un truc assez inhabituel : mon 1er saut a l'élastique (ici ça s'appelle Bungy), on avait le choix entre 43, 47 ou 134 mètres, évidemment j'ai pris le plus grand tant qu'a faire... et puis ensuite j'ai fait le plus grand Swing du monde, c'est une balancoire géante... Quennstown est LA ville où tu peux faire toutes sortes d'activités à sensations (skydiving, parachute, etc...) et c'est là qu'a eu lieu le 1er saut à l'élastique commercialisé en 1988.

AAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!! C'est mortel, mais ça passe trop vite! J'ai demandé où se trouvait le plus grand bungy du monde, c'est à Macao (tout près de Hong Kong), 233 mètres, donc je risque de remettre ça....

Voici quelques photos, le reste se trouve dans l'album NZ Bungy Jumping (j'y mettrai encore d'autres photos plus tard).

Sinon, ce soir c'est resto, et demain on va faire un barbec' au bord du lac....

AJHB AJHN 2010 12 24 C2011 2895  AJHB AJHN 2010 12 24 C2011 2898 

AJHB AJNA 2010 12 24 C1005 2828  AJHB AJNA 2010 12 24 C3005 2834

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Nouvelle Zelande
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 07:30

Alors j'espère que vous arrivez encore à suivre... Je suis actuellement à Sydney et je vous envoye un message sur Santiago! Bon, ça va être relativement court par rapport aux autres messages, pour plusieurs raisons : déjà le temps qui me manque, et les connections internet qui ne sont pas toujours optimales (d'ailleurs je ne sais pas si je vais arriver à mettre à jour correctement ce blog ces prochains temps...et je pense que je vous raconterai l'île de Pâques et la Nouvelle Zélande plus tard), et puis il faut dire que Santiago m’a nettement moins inspirée que sa voisine Valparaiso (un grand merci à Gilbert qui m’avait conseillé de ne pas trop m’éterniser à Santiago). C’est une ville relativement agréable, mais à mon goût elle n’a de loin pas le charme de Buenos Aires.

La bonne surprise ce fut l’auberge de jeunesse, située au 6ème et dernier étage d’un immeuble ancien sur la place principale de la ville (Plaza de Armas), avec terrasse et superbe vue, j’avais l’impression d’être dans un palace !!

P1160901   P1170090

Au programme : zoo, musée des beaux arts, et ascension des collines (cerros) qui offrent des vues panoramiques sur la ville, notamment Cerro San Cristobal, 350 mètres de haut, surplombé d’une Vierge Marie.

P1160974  P1170005  P1170011  P1170026 P1160993 P1160973

P1170053 P1170058 P1170064  P1170071

D'autres photos de Santiago à la fin de l'album Chili, je vous rassure y'en a pas beaucoup...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Chili
commenter cet article
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 07:48

Hello everybody !

Juste un petit message vite fait pour vous remercier pour tous vos messages a l'occasion de mon anniversaire, j'ai passe une super journee : 7 heures de marche dans le Tongariro National Park en Nouvelle Zelande, c'etait grandiose!

J'aurai surement l'occasion de vous en raconter plus (je sais pas trop quand...). Desolee pour les fautes mais j'ecris sur un clavier ou y' a pas les accents...

P1190932  P1200010

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Nouvelle Zelande
commenter cet article
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 10:52

Arrivée à Valparaiso : il fait chaud, très chaud… tellement chaud que j’oublie ma veste dans le bus, heureusement c’était pas une Gore-Tex, mais bon elle était bien pratique quand même. Je me renseigne au bureau de la compagnie de bus, le gars (pas très serviable) me dit de repasser le lendemain matin, mais évidemment pas de trace de ma veste ; j’espérais quand même la retrouver sans me faire trop d’illusions, ben oui ici c’est pas le Japon, où quand tu oublies quelque chose quelque part tu es sûr de le retrouver (véridique, déjà testé).

J’ai adoré flâner dans le labyrinthe de ruelles de Valparaiso, ville portuaire mystérieuse qui a inspiré poètes, peintres, écrivains (et d’ailleurs j’ai été également très inspirée pour mes photos) : les perspectives qui changent à chaque pas, les vieux ascenseurs brinquebalants qui permettent de monter sur les collines (cerros), les murs couverts de tags tous plus beaux les uns que les autres, et les chats vautrés au soleil. Je vous mets ce que le Petit Futé a écrit à leur sujet, j’ai trouvé ça rigolo : « Ce sont des matous au caractère bien trempé, habitués à la rue, à la rapine, connaissant le vaste monde par les récits que leur en font leurs confrères félidés, passagers clandestins des bateaux en provenance d’Asie, d’Océanie et même d’Orient ».

P1160334  P1160790

P1160390  P1160485  

 

P1160750  P1160436

J’ai trouvé une certaine similitude entre cette maison et le fameux pigeonnier d’Eguisheim…

 P1160537  P1050835

Voici ce que le poète Pablo Neruda écrivit sur la ville : « Valparaiso m’usurpa, me soumit à sa domination, à son éclat : Valparaiso est un agglutinement, une grappe de maisons folles ». Ici se trouve l’une de ces maisons, La Sebastiana, que l’on peut visiter.

 P1160615  P1160609

Avant de partir pour Santiago, j’ai passé l’après-midi en terrasse avec un apéro pisco sour, un bon repas, une vue magnifique et un petit chachat qui est venu faire la sieste sur mes genoux. Trop bien…

P1160811  P1160819

Toutes les photos sont dans Chili Valparaiso (désolée j'ai déjà pas mal trié mais il en reste encore beaucoup à regarder...vu que j'ai pas trop le temps en ce moment, aller y jeter quand même un oeil, vous aurez votre dose de couleurs pour la journée!), ah oui au fait j’avais oublié de vous dire la même chose pour Mendoza (photos dans l’album Argentine Bariloche-Mendoza), mais je pense que maintenant vous commencez à avoir l’habitude. Encore merci pour tous vos commentaires, encore désolée si je n’ai pas toujours le temps d’y répondre, mais je les lis toujours avec beaucoup d’attention !

Message perso pour Aurée-Anne : dis, j’aimerais bien avoir de tes nouvelles, mais je n’ai pas ton mail (je ne peux pas avoir le mail des personnes qui s’inscrivent à la newsletter), donc si tu peux m’envoyer un message sur yahoo ou facebook ; tu vois, même à l’autre bout de la planète, je repense encore à toute l’équipe de Gréoux et surtout à notre super équipe kiné !!!

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Chili
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 01:19

Bon, me voilà déjà en Nouvelle-Zélande, et comme vous le voyez je suis très en retard dans mes messages, pour plusieurs raisons, parfois le manque de temps, parfois des connections internet perturbées ; en plus le 2ème hôtel sur l'île de Pâques n'avait pas internet, donc devoir aller dans un cybercafé ça limite un peu... Alors je vais faire comme je peux...juste je peux vous dire que sur l'île c'était génial et j'ai fait plein de super rencontres!...

Dernière étape en Argentine : Mendoza, capitale des vins. Ici, on peut faire la tournée des bodegas, les exploitations viticoles. J’en ai visité 2, dont une bio, et une fabrique d’huile d’olive. On a bien rigolé avec le groupe suite à la dégustation dans l’exploitation bio : les vins n’étaient pas bons, mais quand la nénette nous a demandé si ça nous a plus, on a dit oui quand même… Dans la 2ème bodega, c’était plus intéressant, la fille nous a expliqué un peu plus en détail les étapes de la dégustation, et le vin était meilleur.

P1160146  P1160160

Le jour de mon arrivée, j’étais allée me balader dans le grand parc San Martin (350 ha), où se trouve le zoo, et petite grimpette sur le Cerro de la Gloria qui surplombe la ville, avec son monument qui rend hommage à l’armée des Andes, à l’époque de la lutte pour l’indépendance (monument qui figure sur les billets de 5 pesos).

P1160032  P1160039

Le jour suivant, excursion sur la Route des Andes, magnifique, ou l’on peut voir entre autre une formation géologique appelée Pont de l’Inca, qui surplombe des eaux thermales sulfureuses, et des rochers de toutes les formes, notamment une tortue et une momie. Puis route vers le parc provincial de l’Aconcagua (6962m, le plus haut sommet de la Cordillère des Andes).  

P1160206 P1160094 

Le dernier jour à l’auberge de jeunesse, je fais la connaissance de Gabriel, un avocat Brésilien qui est venu travailler quelques mois en Argentine. Il parle très bien français et s’intéresse beaucoup à la France, d’ailleurs j’étais scotchée car il savait que nous avons un dialecte en Alsace (d’habitude, c’est à peine si les gens ont entendu parler de cette région). Alors je lui ai fait cadeau de mon guide sur l’Argentine, puisque je ne vais plus en avoir besoin et comme ça je vais doucement faire de la place dans ma valise.

Et voilà, j’ai quitté définitivement l’Argentine direction Valparaiso au Chili, en empruntant à nouveau la superbe route des Andes… Bye bye Argentina !...

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 04:42

A l’origine, Bariloche était un petit village créé par des émigrés allemands et suisses allemands, ce qui explique l’atmosphère alpine, les chalets en bois, et la spécialité de la ville : le chocolat.

P1150716  P1150863

C’est aussi le point de départ de nombreuses randos, à cette occasion j’ai pu prendre en photo plein d’orchidées sauvages, ici ça pousse comme de la mauvaise herbe :  

P1150722 P1150738 P1150781

P1150811  P1150768

En hiver, la ville se transforme en station de ski réputée, et tu peux prendre un des téléphériques pour aller admirer la vue sur Bariloche et les lacs (et accessoirement se réchauffer dans le restaurant).

P1150834 

P1150845    P1150848

C’est une région de lacs, voici d’ailleurs la vue de mon lit, Bariloche  étant au bord du lac Nahuel Huapi :

P1150714

Le dernier matin, avant de reprendre la route vers Mendoza avec un bus de nuit, visite au museo de la Patagonia, avec entre autres des infos sur la faune et la flore (dommage, pas sur les orchidées), une partie consacrée à l’explorateur Francisco Moreno (j’ai bien aimé les vieux couverts « camping »), et une partie ethnographique sur les indigènes qui peuplaient la Patagonie (Mapuches, Yamanas, Onas…), dont la plupart furent exterminés au XIXème siècle dans le but d’étendre l’exploitation agricole (voilà, c’est la faute des montons…). Les plus impressionnants étaient les Onas (ou Selknams) qui vivaient en Terre de Feu, avec leurs peintures corporelles ; cette tribu n’existe plus, le dernier descendant est mort en 1999.

P1150898  P1150877

Voici quelques photos prises dans le bus, les dernières images de Patagonie ; toutes les photos de Bariloche sont dans Argentine Bariloche-Mendoza.

P1150931  P1150932

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 01:46

Depuis cet après-midi je suis sur l'île de Pâques, AAAAHHHHHHHHHHHH!

Juste une petite photo à la sortie de l'aéroport pour vous faire patienter, d'abord il faut que je mette à jour le blog, et puis comme ça je vous tiens un peu en haleine (héhé, je fais ma sadique...).

P1170107

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Chili
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 23:57

Je quitte donc le petit village tranquille d’El Chaltèn pour Bariloche : c’est parti pour 2 jours de bus sur la route 40, l’une des plus longues d’Amérique Latine, dont plusieurs centaines de km de piste. La seule compagnie à proposer le trajet en entier est Chaltèn Travel, seulement tu dois payer la nuit d’hôtel en plus dans la ville-étape de Perito Moreno (rien à voir avec le glacier, c’est juste une ville sans intérêt perdue au milieu de nulle part…). Comme tu arrives le soir à 21h, tu repars le lendemain à 8h, et comme la compagnie de bus te dépose devant un hôtel précis (avec lequel ils ont certainement des petits arrangements), t’as pas trop envie de chercher par toi-même un hôtel, donc tu raques une fois de plus, et je crois que pour l’instant c’est la nuit la plus chère que j’aie payée, c’était trop pourri et pas super propre, m’enfin ça nous a bien fait rire par la suite dans le bus…

 

Donc 2 jours de bus, et cette fois c’est plus les bus top classe du début : à peine plus confortables que nos bus en France, pas de toilettes à bord, pas de distribution de bouffe (soit tu prévois à manger, soit t’achètes lors des pauses), y’a des télés mais c’est juste pour la déco… alors tu t’occupes comme tu peux : dodo et admirer le paysage, assez monotone jusqu’à Perito Moreno, mais c’est là que tu te rend compte de l’immensité de la Patagonie (sur des centaines de km, y’a vraiment rien de rien, des fois même pas un seul mouton !).

P1150606  P1150710

P1150653  P1150677

P1150631  P1150632

D’ailleurs à ce propos, la petite cigogne alsacienne c’est fait un pote,  Léon le mouton patagon :

P1150688 

A oui au fait, je vous avais pas dit, à Ushuaia on avait baptisé la cigogne Tita comme je savais pas trop quel nom lui donner...

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 23:48

Je suis actuellement à Santiago, et pour une fois que j'ai un peu de temps pour mettre à jour le blog, et ben le WIFI ne fonctionne pas, donc je vais un peu abréger certains messages. Là c'est juste une carte que j'ai oubliée de mettre, vous avez dessus la région de Calafate et Chaltèn : 

Carte-des-glaciers

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 13:47

Après Calafate et ses glaciers, direction El Chaltèn, présentée comme la Mecque du trekking, et enfin des randos gratuites ! Oui, je ne vous l’avais pas encore dit, pour accéder aux Parcs Nationaux en Argentine et au Chili, il faut payer des droits d’entrée, souvent c’est assez cher et ils pratiquent un tarif différent pour les étrangers (13 à 22 euros, contre 3 à 5 euros pour les autochtones, c’est un peu abuser) ; au début ça fait bizarre (et chier) de payer pour aller dans la nature, surtout que chez nous tu va randonner comme tu veux sans payer, mais bon c’est l’jeu ma pauvre Lucette, t’as pas trop le choix, donc tu raques…

Alors Chaltèn, c’est un tout petit village d’à peine 500 habitants, il n’y a pas de banque, et un seul distributeur de billets (la plupart du temps vide…), donc tu dois prévoir suffisamment de cash avant d’y aller, car là-bas ils n’acceptent que très rarement la carte dans les commerces. Encore une fois, il a fait exceptionnellement beau, car comme le suggère leur station météo, le temps est difficilement prévisible dans le coin (certains voyageurs m’avaient dit qu’ils avaient eu une semaine de pluie, donc pour les randos c’est pas génial).

P1150481

Etant donné que mon genou n’était pas encore au top, je ne suis restée que 2 jours, mais j’ai pu faire de belles randos avec vues magnifiques sur le Fitz Roy et la laguna Torre.

P1150426  P1150476

P1150569  P1150506

Et si tu prends le temps d'observer le ciel, les condors ne sont jamais loin, et à chaque fois que t'en vois c'est toujours très impressionnant, c'est juste le plus grand oiseau du monde, avec 3 mètres d'envergure.

P1150451  P1150453

D’autant plus que les bus pour rejoindre Bariloche ne partaient que tous les 2 jours (et pour un voyage de 2 jours sur la route 40), j’ai préféré limiter mon séjour, mais je serais bien restée uniquement pour remanger dans ce super resto et retourner dans ce super bistro :

P1150603  P1150595

Les photos sont dans Argentine Patagonie, à la suite des gauchos de Calafate.

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article