Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 12:14
Cette fois-ci, ce sera un article SANS PHOTO !!! (ça me fait aussi moins de boulot...).

Je vous ai mis (en espérant que ça marche...) une chanson d'un groupe de trip-hop pas très connu qui s'appelle Lamb, ils faisaient partie de ma playlist pendant les longues heures de bus en Argentine. Il m'arrive encore certains soirs de me repasser ce morceau en regardant les photos des meilleurs moments de mon voyage, et surtout de toutes les fabuleuses rencontres!

Alors mettez le son à fond, levez-vous et.....dansez !!!  J'avoue que j'avais du mal à rester tranquille sur mon siège...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 01:19

Bon, me voilà déjà en Nouvelle-Zélande, et comme vous le voyez je suis très en retard dans mes messages, pour plusieurs raisons, parfois le manque de temps, parfois des connections internet perturbées ; en plus le 2ème hôtel sur l'île de Pâques n'avait pas internet, donc devoir aller dans un cybercafé ça limite un peu... Alors je vais faire comme je peux...juste je peux vous dire que sur l'île c'était génial et j'ai fait plein de super rencontres!...

Dernière étape en Argentine : Mendoza, capitale des vins. Ici, on peut faire la tournée des bodegas, les exploitations viticoles. J’en ai visité 2, dont une bio, et une fabrique d’huile d’olive. On a bien rigolé avec le groupe suite à la dégustation dans l’exploitation bio : les vins n’étaient pas bons, mais quand la nénette nous a demandé si ça nous a plus, on a dit oui quand même… Dans la 2ème bodega, c’était plus intéressant, la fille nous a expliqué un peu plus en détail les étapes de la dégustation, et le vin était meilleur.

P1160146  P1160160

Le jour de mon arrivée, j’étais allée me balader dans le grand parc San Martin (350 ha), où se trouve le zoo, et petite grimpette sur le Cerro de la Gloria qui surplombe la ville, avec son monument qui rend hommage à l’armée des Andes, à l’époque de la lutte pour l’indépendance (monument qui figure sur les billets de 5 pesos).

P1160032  P1160039

Le jour suivant, excursion sur la Route des Andes, magnifique, ou l’on peut voir entre autre une formation géologique appelée Pont de l’Inca, qui surplombe des eaux thermales sulfureuses, et des rochers de toutes les formes, notamment une tortue et une momie. Puis route vers le parc provincial de l’Aconcagua (6962m, le plus haut sommet de la Cordillère des Andes).  

P1160206 P1160094 

Le dernier jour à l’auberge de jeunesse, je fais la connaissance de Gabriel, un avocat Brésilien qui est venu travailler quelques mois en Argentine. Il parle très bien français et s’intéresse beaucoup à la France, d’ailleurs j’étais scotchée car il savait que nous avons un dialecte en Alsace (d’habitude, c’est à peine si les gens ont entendu parler de cette région). Alors je lui ai fait cadeau de mon guide sur l’Argentine, puisque je ne vais plus en avoir besoin et comme ça je vais doucement faire de la place dans ma valise.

Et voilà, j’ai quitté définitivement l’Argentine direction Valparaiso au Chili, en empruntant à nouveau la superbe route des Andes… Bye bye Argentina !...

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 04:42

A l’origine, Bariloche était un petit village créé par des émigrés allemands et suisses allemands, ce qui explique l’atmosphère alpine, les chalets en bois, et la spécialité de la ville : le chocolat.

P1150716  P1150863

C’est aussi le point de départ de nombreuses randos, à cette occasion j’ai pu prendre en photo plein d’orchidées sauvages, ici ça pousse comme de la mauvaise herbe :  

P1150722 P1150738 P1150781

P1150811  P1150768

En hiver, la ville se transforme en station de ski réputée, et tu peux prendre un des téléphériques pour aller admirer la vue sur Bariloche et les lacs (et accessoirement se réchauffer dans le restaurant).

P1150834 

P1150845    P1150848

C’est une région de lacs, voici d’ailleurs la vue de mon lit, Bariloche  étant au bord du lac Nahuel Huapi :

P1150714

Le dernier matin, avant de reprendre la route vers Mendoza avec un bus de nuit, visite au museo de la Patagonia, avec entre autres des infos sur la faune et la flore (dommage, pas sur les orchidées), une partie consacrée à l’explorateur Francisco Moreno (j’ai bien aimé les vieux couverts « camping »), et une partie ethnographique sur les indigènes qui peuplaient la Patagonie (Mapuches, Yamanas, Onas…), dont la plupart furent exterminés au XIXème siècle dans le but d’étendre l’exploitation agricole (voilà, c’est la faute des montons…). Les plus impressionnants étaient les Onas (ou Selknams) qui vivaient en Terre de Feu, avec leurs peintures corporelles ; cette tribu n’existe plus, le dernier descendant est mort en 1999.

P1150898  P1150877

Voici quelques photos prises dans le bus, les dernières images de Patagonie ; toutes les photos de Bariloche sont dans Argentine Bariloche-Mendoza.

P1150931  P1150932

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 23:57

Je quitte donc le petit village tranquille d’El Chaltèn pour Bariloche : c’est parti pour 2 jours de bus sur la route 40, l’une des plus longues d’Amérique Latine, dont plusieurs centaines de km de piste. La seule compagnie à proposer le trajet en entier est Chaltèn Travel, seulement tu dois payer la nuit d’hôtel en plus dans la ville-étape de Perito Moreno (rien à voir avec le glacier, c’est juste une ville sans intérêt perdue au milieu de nulle part…). Comme tu arrives le soir à 21h, tu repars le lendemain à 8h, et comme la compagnie de bus te dépose devant un hôtel précis (avec lequel ils ont certainement des petits arrangements), t’as pas trop envie de chercher par toi-même un hôtel, donc tu raques une fois de plus, et je crois que pour l’instant c’est la nuit la plus chère que j’aie payée, c’était trop pourri et pas super propre, m’enfin ça nous a bien fait rire par la suite dans le bus…

 

Donc 2 jours de bus, et cette fois c’est plus les bus top classe du début : à peine plus confortables que nos bus en France, pas de toilettes à bord, pas de distribution de bouffe (soit tu prévois à manger, soit t’achètes lors des pauses), y’a des télés mais c’est juste pour la déco… alors tu t’occupes comme tu peux : dodo et admirer le paysage, assez monotone jusqu’à Perito Moreno, mais c’est là que tu te rend compte de l’immensité de la Patagonie (sur des centaines de km, y’a vraiment rien de rien, des fois même pas un seul mouton !).

P1150606  P1150710

P1150653  P1150677

P1150631  P1150632

D’ailleurs à ce propos, la petite cigogne alsacienne c’est fait un pote,  Léon le mouton patagon :

P1150688 

A oui au fait, je vous avais pas dit, à Ushuaia on avait baptisé la cigogne Tita comme je savais pas trop quel nom lui donner...

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 23:48

Je suis actuellement à Santiago, et pour une fois que j'ai un peu de temps pour mettre à jour le blog, et ben le WIFI ne fonctionne pas, donc je vais un peu abréger certains messages. Là c'est juste une carte que j'ai oubliée de mettre, vous avez dessus la région de Calafate et Chaltèn : 

Carte-des-glaciers

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 13:47

Après Calafate et ses glaciers, direction El Chaltèn, présentée comme la Mecque du trekking, et enfin des randos gratuites ! Oui, je ne vous l’avais pas encore dit, pour accéder aux Parcs Nationaux en Argentine et au Chili, il faut payer des droits d’entrée, souvent c’est assez cher et ils pratiquent un tarif différent pour les étrangers (13 à 22 euros, contre 3 à 5 euros pour les autochtones, c’est un peu abuser) ; au début ça fait bizarre (et chier) de payer pour aller dans la nature, surtout que chez nous tu va randonner comme tu veux sans payer, mais bon c’est l’jeu ma pauvre Lucette, t’as pas trop le choix, donc tu raques…

Alors Chaltèn, c’est un tout petit village d’à peine 500 habitants, il n’y a pas de banque, et un seul distributeur de billets (la plupart du temps vide…), donc tu dois prévoir suffisamment de cash avant d’y aller, car là-bas ils n’acceptent que très rarement la carte dans les commerces. Encore une fois, il a fait exceptionnellement beau, car comme le suggère leur station météo, le temps est difficilement prévisible dans le coin (certains voyageurs m’avaient dit qu’ils avaient eu une semaine de pluie, donc pour les randos c’est pas génial).

P1150481

Etant donné que mon genou n’était pas encore au top, je ne suis restée que 2 jours, mais j’ai pu faire de belles randos avec vues magnifiques sur le Fitz Roy et la laguna Torre.

P1150426  P1150476

P1150569  P1150506

Et si tu prends le temps d'observer le ciel, les condors ne sont jamais loin, et à chaque fois que t'en vois c'est toujours très impressionnant, c'est juste le plus grand oiseau du monde, avec 3 mètres d'envergure.

P1150451  P1150453

D’autant plus que les bus pour rejoindre Bariloche ne partaient que tous les 2 jours (et pour un voyage de 2 jours sur la route 40), j’ai préféré limiter mon séjour, mais je serais bien restée uniquement pour remanger dans ce super resto et retourner dans ce super bistro :

P1150603  P1150595

Les photos sont dans Argentine Patagonie, à la suite des gauchos de Calafate.

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 03:07

Bon, j'ai beaucoup de retard dans mes messages comme je vous l'ai dit... Donc après Puerto Natales et le trek dans le parc Torres del Paine au Chili, direction El Calafate à nouveau en Argentine. Avec Kengo et Katsue, nos chemins se séparent momentanément (je les ai croisé à plusieurs reprises depuis, et on va certainement se voir sur l'île de Pâques). Installation rapide à l'auberge de jeunesse, et ensuite petit tour en ville à la recherche d'un resto. En chemin, je fais la connaissance d'un sculpteur sur bois qui tient un stand dans un petit marché d'artisans (je crois qu'il m'a repérée car à ce moment je marchais encore avec une de mes cannes en bois de lenga de Patagonie), et il m'invite à boire le maté dans son stand par la suite. OK, mais d'abord Bibi elle va manger car il est déjà 14h... et pour me consoler de ma patte folle, je me suis lâchée sur ça (ben ouais, j'perds pas l'nord) :

 P1140922  P1140923

Pizza mozzarelle, tomates séchées et sauce basilic, accompagnée de sa petite bière du coin (produite à El Calafate), le tout dans un super resto à la déco comme j'aime (brocante). Héhé... 

Faut dire qu'après 5 jours de nouilles chinoises, gâteaux et fruits secs durant le trek, j'avais une grosse envie de pizza-bière...

Ensuite, balade dans une réserve écologique pour observer les oiseaux, puis retour au petit marché des artisans, où j'ai bu le maté avec Christian le sculpteur de bois et son apprentie Déborah, dans la cabane style "marché de Noël" (et je me suis même fait inviter le soir au resto...). 

P1140951

Le lendemain,vu que je pouvais pas encore trop bien marcher, j'ai fait ma mémère : croisière sur les lacs du parc Los Glaciares pour voir les icebergs et les glaciers. Bon à bord, il y avait beaucoup de vieux, qui sont d'ailleurs prêts à tout pour être les 1ers à prendre des photos (même à te bousculer alors que t'as une canne...) ; heureusement à côté de moi, il y avait un couple de Français sympas, Nathalie et Stéphane, avec qui j'ai pu discuter un peu. On a vu les glaciers Spegazzini et Perito Moreno, ainsi que des gros icebergs flottant ici et là... avec des nuages aux formes de soucoupes volantes!

P1150028  P1150081

P1150110  P1150157

Ca déchire la rétine, hein?

Le lendemain, journée consacrée au glacier Perito Moreno, cette fois sur la terre ferme ; j'ai eu de la chance le temps était magnifique, et j'ai recroisé Tal, un jeune Israëlien que j'avais rencontré à la fin du trek au Chili, nous avions fait un bout de chemin ensemble, moi qui boîtais et lui avait un problème au talon...P1150288  P1150277

P1150286  P1150200

 P1150252  P1150312

Quel magnifique endroit pour un petit pic-nic...Hoho...

Alors pour info, le glacier porte le nom d'un explorateur argentin, Francisco Moreno, plus connu sous le nom de Perito Moreno (perito="l'expert"). Son front mesure 5 km de long, pour une hauteur de 60 à 70 mètres. C'est un des rares glaciers qui avancent (environ 2 mètres par jours), et on peut assister à des effondrements d'immenses blocs de glace qui tombent dans l'eau avec un bruit tel un coup de tonnerre (sur les photos vous pouvez voir un cercle bleu créé par l'effondrement d'un gros bloc). Là, c'est la partie du glacier qui pousse sur la rive opposée, et tous les 4-5 ans en moyenne se produit un énorme effondrement à cet endroit :

P1150301  P1150307

Le soir, j'ai pu assister à une fête appelée Dia de la Tradicion, un grand rassemblement de gauchos, et cette fois-ci j'ai pu voir l'épreuve de dressage de chevaux-fous, je sais pas comment on dit en langage technique, en fait le but du jeu c'est de rester au moins10-15 secondes sur le cheval sans se faire éjecter. Ca m'a rappelé les dessins de Molina Campos.

P1150382  P1150359

P1150398 P1150396

MolinaCampos005[1] 

Voilà, juste encore une petite info, El Calafate doit son nom à un arbuste épineux caractéristique du sud de la Patagonie, à fleurs jaunes, qui donne des baies de couleur bleu-noir, avec lesquelles on fait de la confiture ou autres spécialités (parfumer la bière par ex). Une légende dit que si on mange une de ces fleurs, on retourne en Patagonie ; alors j'en ai mangé une et c'était pas mauvais (la bière en plus, je crois que j'ai mis toutes les chances de mon côté pour revenir un jour en Patagonie...).

P1150340  P1150339

Toutes les photos dans l'album Argentine Patagonie, à la suite des photos de la péninsule Valdès.

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 03:15

...vite fait, pour vous dire que tout va bien, que j'ai plein de trucs à raconter, mais que pendant 2 jours j'étais dans un village paumé (donc accès internet limité et surtout pas de WIFI), ensuite 2 jours de bus sur la "Ruta 40" ; et là, je suis crevée après une journée de rando. Je vous mets une petite carte Argentine-Chili, qui est très bien faite, mais je n'arrive pas à dessiner dessus pour vous montrer l'itinéraire. Vous pouvez quand même voir : Iguazu et San Ignacio au nord-est, Puerto Madryn et la péninsule Valdès, Ushuaia, Punta Arenas, le parc Torres del paine, El calafate et le glacier Perito Moreno, le Fitz Roy (d'où je reviens), et Bariloche où je me trouve à présent. Clic-clic sur la carte pour l'agrandir:

Argentine carte

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 01:52

Départ de Puerto Madryn mercredi à 13h30, arrivée à Ushuaia à 21h… jeudi ! Et oui, un jour et demi de bus… Ce qui prend le plus de temps, ce sont les passages aux frontières (on sort de l’Argentine, on passe par le Chili, traversée du détroit de Magellan en ferry pour entrer en Terre de Feu, puis à nouveau la frontière pour l’Argentine).

P1130895  P1130896

Dans le bus, il y a 3 français qui voyagent ensemble, je les croise depuis un bon moment (on était dans les mêmes hôtels à San Ignacio, BA et Puerto Madryn), mais j’avais pas particulièrement accroché avec eux. Et puis y’a Gilbert qui voyage déjà depuis 6 mois environ, et on finit tous les 2 dans la même auberge de jeunesse.

Le lendemain matin, on décide d’aller marcher sur le glacier Martial d’où l’on peut voir la baie d’Ushuaia, avec Fabian et Tito, 2 argentins de BA qui sont dans le même dortoir que Gilbert. J’avais vu Fabian au p’tit dèj, et quand j’ai vu ensuite son pote Tito j’ai été on va dire….surprise ; les 2 sont fans de black metal (Fabian a même un groupe, voilà l’adresse si vous voulez jeter un coup d’œil : http://www.myspace.com/alrinachblackmetal666). Nous voilà tous les 4 partis pour l’ascension du glacier, et alors franchement les 2 ils m’ont fait trop délirer, surtout Tito qui prenait des tonnes de photos dans des poses pas possibles, je vous laisse voir tout ça dans l’album « Argentine Ushuaia ». Si vous voulez vous faire une petite idée, on est partis environ 5 heures : 2-3 heures de marche effective… et le reste pour les photos !!! De retour à l’hôtel, Tito nous a préparé un plat argentin (guiso), j’ai enfin pu goûter au maté (sorte de thé argentin dont je vous reparlerai peut-être plus tard), puis virée nocturne le long du port où Fabian a été victime de mes prises d’aïkido, ça les a fait trop marrer…

 P1130939  P1130993

2ème jour, direction le Parc National Tierra del Fuego (pareil que la veille, 3 heures de marche et 2 heures de photos).

 P1140062 P1140109

3ème jour, navigation sur le canal de Beagle avec Gilbert ; on a eu de la chance avec le temps depuis le début (moi qui pensais qu’on allait se les geler et qu’il pleuvait tout le temps ici…), mais alors là les conditions étaient exceptionnelles selon la guide : le soleil, la mer sans aucune vague, avec les sommets des montagnes enneigées au loin… en tout, 4 heures de navigation pour aller observer les lions de mer et les cormorans, le phare des Eclaireurs… J’ai surtout adoré observer les animaux de très près et surtout les cris des lions de mer (pareil que Chubaka dans Star Wars), car la péninsule Valdès m’avais un peu laissée sur ma faim : à part bien sur le spectacle magnifique des baleines, en fait les éléphants de mer tu les vois de très loin, et en plus t’as l’impression qu’ils sont morts sur la plage (ils se reposent).

 

P1140156  

P1140249  P1140202

Et pour finir, le p’tit verre de liqueur qui va bien… franchement c’était trop la classe, désolée sur ce coup-là j’me la pète un peu beaucoup !!

 P1140305

On est rentrés à l’hôtel avec la tête remplie de belles images, et là, Fabian et Tito nous attendaient avec un asado, autre institution culinaire argentine avec le maté. En fin d’après-midi, visite de l’ancien bagne d’Ushuaia et soirée au pub irlandais…

P1140388  P1140418

Voilà, Ushuaia est une ville très plaisante avec un petit air de Scandinavie, la Cordillère des Andes qui vient finir dans la mer… et en plus on s’est trop éclaté !!

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 13:31

J'ai quitté BA dimanche soir pour rejoindre Puerto Madryn à quelques km de la péninsule Valdès, qui fait partie de la Patagonie Atlantique. Ici les stars ce sont les baleines : de septembre à mi-décembre, elles viennent se réfugier à cet endroit pour se reproduire.

Ca faisait longtemps que je n'avais pas vu la mer ; respirer le bon air iodé le long de la plage, et pour finir coucher de soleil...

P1130428    P1130475 

P1130469

Mardi, tour de la Péninsule Valdès : observation des baleines depuis la plage, puis bâteau pour aller leur rendre visite en pleine mer, et l'après-midi tour de la péninsule pour voir les lions de mer et les pingouins de Magellan.

P1130567 

P1130804  P1130829

Bon, désolée de pas être plus bavarde, je suis en train de boire un coup avec des potes à Ushuaia, je vous raconterai ça dans un autre message...

Les autres photos dans Argentine Patagonie!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mag-aroundtheworld.over-blog.com - dans Argentine
commenter cet article